Rechercher
  • Marie-Hélène Millen

L’estime de soi après avoir vécu un accident

Il n’est pas toujours facile d’avoir une bonne estime de soi tout au court de notre vie. Il y a des gens qui n’aiment pas leur corps se trouvent trop gros, trop maigre. D’autres n’aiment pas leur visage que ce soit leur nez, leur bouche ou la forme du visage. Il y a ceux qui se trouvent trop rider, trop grand ou trop petit. Et oui, nous sommes dans un monde où l’apparence physique n’a jamais été aussi importante.


L’estime de soi c’est la capacité de nous aimer en tant qu’être humain. C’est la compréhension de soi, l’amour de soi et l’acceptation de soi.


Après un accident, il arrive souvent que les gens se retrouve confiner pour une période de temps à la maison car ils sont pris avec des limitations ou des restrictions fonctionnelles. Voici quelques exemples : amputation, blessure, intervention chirurgicale.

J’ai côtoyé dans ma pratique de consultante en ressources humaines agréés des accidentés qui après leur accident avaient de la difficulté avec leur estime de soi. En effet, plusieurs personnes restent avec des cicatrices apparentes et ils ont de la difficulté à l’accepter et tentent de camoufler le tout par le port de vêtements. Si leurs cicatrices sont aux membres supérieurs ils portent des chandails à manches longues même en période estivale et si elle sont aux membres inférieures la personne va même jusqu’à porter des pantalons long. Elles en souffrent car pour elles c’est un complexe.


Pour les accidentés qui ont perdu un ou plusieurs membres, ces personnes ont dû faire face à un changement de vie c’est-à-dire l’acceptation. Il y a souvent un deuil à faire. Cela se fait difficilement et pour certaine personne l’acceptation ne se fera jamais.

 

Pour pouvoir retrouver son estime de soi après un accident il faut s’assumer, faire un travail sur soi, croire en nous. Consulter un professionnel de la santé ou un organisme en santé mentale, un psychologue peut être une bonne chose pour certains. Il ne faut surtout pas se rabaisser face au regard des autres. Nous avons tous des capacités sous estimés.

Il faut vivre le moment présent et voir le bon côté des choses et s’accrocher à la vie. Nous devons apprendre à être bien dans notre peau afin de pouvoir accomplir de belles réalisations dans le futur et voir que nous avons des capacités.


La pire chose à faire c’est de vous comparez aux autres. Aimez-vous, reconnaissez vos valeurs, lâcher prise.


Pour conclure, l’estime de soi se construit avec le temps et les efforts et elle est un indice de cette capacité à affronter les changements même s’ils ne sont pas souhaités mais souhaitables.

10 vues
Pub_StPierreSport_SiteMillenMillenTv-01.